Tinder, Part II : Le pire

Les choses devenant plus sérieuses, je me dis que nous allons passer au lit qui est juste à côté…

Les Sufragettes

De la même manière que « sufragette » fut un jour un terme péjoratif, « féministe » a fini par devenir une sorte de tabou »

Tinder, Part I : L’inscription

Je ne vais pas ici vous faire l’analyse qualitative de la fameuse appli à la flamme, mais plutôt vous décrire mon expérience personnelle. Âmes sensibles coincées s’abstenir…

The Shameless Woman, ou pourquoi garder l’anonymat ?

Certains pourraient dire qu’il existe une sorte de contradiction entre le message véhiculé par mon blog « Be Shameless – n’ayez pas honte » et le fait que je désire garder l’anonymat en tant qu’auteure. La question mérite que l’on s’y intéresse, et je vais tenter d’y répondre ici. L’idée principale est de vous proposer un lieu libre…

En cinquantes nuances…

Un jour, lors d’une discussion avec un jeune homme que je trouvais charmant à l’époque (mais beaucoup moins aujourd’hui), nous avons abordé la question du nombre de partenaires sexuels que nous avions connus. Enfin, plus précisément, il m’a demandé avec combien d’hommes j’avais couché.

Une envie, des idées

Be Shameless, c’est avant tout une envie, celle de partager mes idées. Chaque jour, mon attention est attirée par des événements personnels ou publics qui m’aident à forger mes opinions et réactions. Féministe dans l’âme, j’ai du mal à accepter l’injustice quotidienne subie par le sexe fort (oui oui, le sexe fort ! Quel est…