Tinder, Part I : L’inscription

L’année dernière, célibataire depuis deux ans et en hibernation sexuelle depuis près d’un an (ce qui est fort proche de ma situation actuelle !), j’ai finalement décidé d’installer Tinder. À ce moment-là, je n’avais aucunement envie de me mettre en couple : le célibat me convenait parfaitement, je n’avais pas le temps pour un homme dans ma vie mais j’avais également quelques soirées à occuper de temps en temps lorsque ma fille partait chez son père… et surtout, j’avais l’impression de me refaire une virginité à force d’abstinence !

 Je ne vais pas ici vous faire l’analyse qualitative de la fameuse appli à la flamme, mais plutôt vous décrire mon expérience personnelle. Âmes sensibles coincées s’abstenir…

variety-of-fire-flames_23-2147514539

Une fois l’inscription faite et après avoir sélectionné quelques photos (toutes à mon avantage, évidemment), j’ai dû rédiger ma description de profil. Hum. Comment se décrire en trois lignes maximum ? Après avoir réfléchi à la question pendant quelques minutes, j’ai décidé d’approcher le problème différemment. Finalement, mon but n’était pas de me vendre ; mes photos s’en chargeraient (ou non), mais je voulais être claire dès le départ sur mes intentions et éviter ainsi tout malentendu. J’ai donc opté pour la transparence la plus totale et ma description a finalement ressemblé plus ou moins à ceci : « Célibataire et ayant envie de le rester, je ne recherche pas le Prince Charmant, je voudrais juste rencontrer quelqu’un de respectueux et pas trop envahissant avec qui passer le peu de temps libre que j’ai ».

Restait ensuite à configurer les options de recherche… Personnellement, j’ai ratissé large et ai sélectionné entre – 5 et + 10 ans et jusqu’à 120 km autour de ma position.

Après avoir finalisé mon inscription et mes critères de recherche, j’ai enfin pu commencer à swiper. Ayant des goûts assez précis en matière d’hommes, j’envoyais plus souvent mon pouce à gauche qu’à droite, mais j’ai quand même réussi à me trouver quelques profils intéressants. Évidemment, entre ma description qui déclarait ouvertement que je me cherchais un plan Q et ma recherche élargie, les matchs n’ont pas été trop difficiles à obtenir, pour le meilleur comme pour le pire…

À Suivre….

The Shameless Woman

woman-face-silhouettes_23-2147501779

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s